attestation


attestation

attestation [ atɛstasjɔ̃ ] n. f.
XIIIe; bas lat. attestatio
1Action d'attester; acte par lequel une personne atteste l'existence, la réalité d'un fait. affirmation, assurance, déclaration; témoignage. L'attestation de qqch. par qqn. L'attestation de qqn sur, à propos de qqch.
Écrit, pièce qui atteste qqch. certificat, visa. Une attestation d'assurance automobile. Une attestation de paiement. quittance, 1. reçu. Délivrer une attestation en bonne et due forme. En foi de quoi, j'ai signé la présente attestation.
2(XIXe) Marque, preuve. « L'attestation de séries d'existences antérieures aux nôtres » (Loti).
3Ling. Fragment de texte qui atteste l'usage (d'une forme lexicale) ( exemple).
⊗ CONTR. Contestation, démenti, désaveu.

attestation nom féminin (latin attestatio) Déclaration verbale ou plus souvent écrite témoignant d'une situation ou d'un fait. Témoignage, preuve de quelque chose : Ce piteux résultat est une nouvelle attestation de son imprévoyance. Exemple daté de l'emploi d'un mot, d'une forme de la langue. ● attestation (synonymes) nom féminin (latin attestatio) Déclaration verbale ou plus souvent écrite témoignant d'une situation ou...
Synonymes :
- déclaration
- témoignage
Contraires :
- démenti
- dénégation
- désaveu
Témoignage, preuve de quelque chose
Synonymes :
- témoignage
Contraires :
- négation

attestation
n. f.
d1./d Acte d'attester.
d2./d Certificat, témoignage par écrit confirmant la vérité, l'authenticité d'une chose. Attestation du médecin, du maire.

⇒ATTESTATION, subst. fém.
A.— [En parlant des pers.] Action d'attester quelque chose verbalement ou par écrit (cf. attester I A 2). Vérité attestée :
1. Tous ces faits prouvés par attestations de concierges, dépositions de domestiques, toutes authentifications du scandale et pièces probantes.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1857, p. 316.
P. ext. L'écrit, la pièce elle-même qui atteste quelque chose :
2. ... le grand principe de notre gouvernement est justement qu'on a toujours besoin d'un certificat. On peut se passer de pain et de femme, mais une attestation en règle, et qui certifie n'importe quoi, voilà ce dont on ne saurait se priver!
CAMUS, L'État de siège, 1948, p. 232.
SYNT. Attestation de l'employeur, du maire; attestation authentique, détaillée, écrite, judiciaire, légale, libre, médicale, officielle; délivrer, demander, déposer, donner, recevoir une attestation.
B.— Rare. [En parlant des choses] Preuve, indication de l'existence, de l'usage de quelque chose :
3. ... il [Ernest de La Brière] se recommande par une figure fine et douce (...) qu'il relevait alors par de petites moustaches et par une virgule à la Mazarin. Sans cette attestation virile il eût trop ressemblé peut-être à une jeune fille déguisée, tant la coupe du visage et les lèvres sont mignardes...
BALZAC, Modeste Mignon, 1844, p. 130.
En partic., PHILOL. (fréq. dans ce domaine). Exemple de l'emploi d'un mot, d'une forme, d'une tournure.
PRONONC. ET ORTH. :[]. FÉR. Crit. t. 1 1787 propose la graph. atestation. FÉL. 1851 transcrit la 2e syllabe du mot avec [e] fermé.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1248-55 (?) « action d'attester, témoignage par lequel on atteste qqc. » (Ordin. Tancrei, ms. Salis, f° 40d ds GDF. Compl. : Il n'a pas leues ses attestations).
Empr. au lat. attestatio « témoignage » (FRONTIN, Gram., p. 46, 11 ds TLL s.v., 1128, 79).
STAT. — Fréq. abs. littér. :77.
BBG. — Banque 1963. — CAP. 1936. — GALL. 1955, p. 165. — Lar. comm. 1930.

attestation [atɛstɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. Mil. XIIIe; lat. attestatio « témoignage », de attestari. → Attester.
1 Action d'attester; acte par lequel une personne atteste l'existence, la réalité (d'un fait). Affirmation, assurance, déclaration; témoignage. || L'attestation de qqch. par qqn.L'attestation de qqn (sur, à propos de qqch.). || Il a refusé son attestation.
Par ext. Écrit, pièce qui atteste (qqch.). Certificat, garantie, légalisation, vidimus, visa. || Une attestation de bonne conduite. Certificat, satisfecit. || Délivrer une attestation en bonne et due forme. || En foi de quoi, j'ai signé la présente attestation. Foi. — ☑ Loc. (1668). Attestation de vie et mœurs : certificat de bonne vie et mœurs.
1 Une attestation où je déchargeais Mme Guyon de toutes choses.
Bossuet, Lettre sur l'affaire du quiétisme, 41.
2 Marque, preuve.
2 (…) ces multitudes de vieux petits bouddhas rongés par le lichen, semblent ne plus être que l'attestation de séries d'existences antérieures aux nôtres et tout à fait perdues dans le recul mystérieux des temps.
Loti, Mme Chrysanthème, XXI.
3 Ling. Exemple, passage, fragment de discours qui atteste l'usage de (une forme linguistique, notamment une forme lexicale).
CONTR. Contestation, démenti, dénégation, désaveu, infirmation, négation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • attestation — I noun act of bearing witness, adjuration, affirmation, allegation, assertion, asseveration, attest, attesting declaration, authentication, averment, avouchment, avowal, certification, declaration, endorsement, oath, solemn averment, solemn… …   Law dictionary

  • attestation — ATTESTATION. s. f. Certificat, témoignage donné par écrit. Il a l attestation du Curé. Attestation de vie et moeurs. Attestation de Médecin. Attestation en bonne forme. Attestation fausse, mendiée, supposée. Pour être Maîtreès Arts, il faut… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • attestation — Attestation. s. f. v. Certificat, tesmoignage donné par escrit. Il a l attestation du Curé. attestation de vie & moeurs. attestation de Medecin. attestation en bonne forme. attestation fausse, mandiée, supposée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Attestation — At tes*ta tion, n. [L. attestatio: cf. F. attestation.] The act of attesting; testimony; witness; a solemn or official declaration, verbal or written, in support of a fact; evidence. The truth appears from the attestation of witnesses, or of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Attestation — can mean: *A trusted platform device is said to attest to its state that is, it reports its integrity state, for example the values inside the registers inside the TPM (Trusted Platform Module) chip in the Trusted Computing Group community.… …   Wikipedia

  • attestation — Attestation, Testificatio. Attestation, Tabulae Cic. Prendre attestation de quelques choses, Testimonium sumere in res aliquas …   Thresor de la langue françoyse

  • attestation — mid 15c., from M.Fr. attestation and directly from L. attestationem (nom. attestatio) an attesting, testimony, noun of action from pp. stem of attestari to prove, confirm (see ATTEST (Cf. attest)) …   Etymology dictionary

  • Attestation — issue of a statement, based on a decision following review, that fulfillment of specified requirements has been demonstrated (p. 5.2 ISO/IEC 17000:2004). Источник …   Словарь-справочник терминов нормативно-технической документации

  • attestation — [at΄əs tā′shən, at΄estā′shən] n. 1. the act of attesting 2. testimony …   English World dictionary

  • Attestation — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Attestation », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Attestation immobilière Attestation de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.